Mon voyage en Corée du Nord

voyage-coree-du-nord

Si vous désirez faire un voyage exceptionnel, hors du commun, choisissez la Corée du Nord. Certes, le pays est une destination peu courante, très peu connue. Mais il excite la curiosité et l’engouement à cause du dénigrement systématique proféré par la « communauté internationale » à son endroit. C’est aussi l’un des derniers bastions des pays communistes dans le monde. Ce qui vous incite sûrement à aller y faire un tour.

Tout sur la Corée du Nord

La Corée du Nord, en forme longue la République populaire démocratique de Corée (ou RPDC), est un pays situé en Asie orientale. Elle couvre la partie nord de la péninsule coréenne et bordée à l’est par la mer du Japon. Le pays est limité au nord par la Chine (1 416 km de frontières communes), par la Russie au nord-est (19 km) et par la République de Corée au sud (238 km de frontières). Sa superficie totalise 120 540 km2 et sa capitale est Pyongyang.

Le voyage en Corée du Nord sort de l’ordinaire car c’est encore un Etat à parti unique, le Parti du travail de Corée, et dirigé par la seule dynastie communiste de l’Histoire. Kim Il-sung, le fondateur du régime et de l’idéologie officielle du pays, le Juche, reste « éternellement » le Président de la République, fonction rattachée à sa personne. La Corée du Nord possède un climat de type tempéré continental caractérisé par des étés chauds et humides. L’amplitude annuelle est de 35°C à Pyongyang, avec une température moyenne de – 8°C au mois de janvier et de 27°C au mois de juillet. Notons qu’il n’y a pas de liaison directe entre Paris et Pyongyang. Pour se rendre en RPDC, vous devez entrer par la Chine et la Russie. Les vols via la Thaïlande et la Malaisie ne sont pas réguliers. Vous pouvez emprunter les trains et bus qui assurent des liaisons régulières entre la Corée du Nord et la Chine.

Que faire et voir en Corée du Nord ?

Etant un pays sous dictature communiste très fermé, un Etat policier, les déplacements en Corée du Nord se font en principe dans le cadre des groupes. Vous allez donc au devant des coutumes et traditions, des normes et valeurs totalement différentes de vos principes de vie quotidienne. Pour les comprendre, vous visitez les villages, les fermes agricoles, les écoles et les jardins d’enfants. Les anciens temples et monuments y offrent des moments inoubliables. Vous assistez aux festivités des Coréens pour saisir les affinités de leur culture. La visite des anciens temples et monuments s’impose également. Vous partez à la découverte de l’art révolutionnaire, de l’architecture et des œuvres d’art traditionnelles coréennes. Sans oublier la beauté de la nature encore intacte mariant à la fois richesse et couleur. Découvrez la faune nord-coréenne qui compte notamment des daims, des léopards, des panthères, des antilopes, des tigres. Côté flore, le pays abrite plusieurs parcs naturels.

Entre autres, différentes activités se déroulent dans le pays auxquelles vous pouvez en profiter. Durant mon passage, il y avait eu le Marathon et le Festival du Film de Pyongyang mais les danses de masse s’annoncent également très intéressantes. Mis à part la culture et le paysage, il est possible d’y faire du ski, notamment dans la station du mont Masik, des randonnées dans le Mont Paektu.

coree-du-nord-voyage