Cotes de paris sportifs : comment les comprendre ?

comparaison-cotes-paris-sportifs-001ordi.com

Tout comme les parieurs, les sites de paris sportifs en ligne font des pronostics sur les probabilités d’un événement sportif qui sont basés sur les cotes données par ces entités. Ces derniers dépendent de l’endroit où prend lieu la rencontre (match à domicile), des données historiques des matchs des 2 équipes concernées, de la forme de l’équipe, de l’actualité des clubs etc. Ces critères permettent aux sites de paris en ligne d’établir des cotes brutes. Plus elles sont élevées, plus l’événement a des chances à se réaliser. Un joueur ou une équipe qui n’est pas favori se voit ainsi attribuer des cotes élevées.

Principe des cotes

cotes-paris-sportifs-001ordi.comChez les sites de paris en ligne, il existe des oddmakers (ceux qui établissent les cotes). Ces spécialistes savent que les parieurs ont tendance à opter pour les favoris. Pour ce, les bookmakers imposent une cote minimale de 1,01 en France tandis que la cote maximale n’a pas de limites. La faiblesse de la cotation signifie naturellement que la victoire est presque sûre sauf dans le cas des matchs truqués dont nous ne parlons pas ici. On peut trouver ce type de cote dans un cas où un ancien champion de football affronte une équipe mal classée. En revanche, les opérateurs de paris en ligne peuvent même arrêter pendant un temps ce type de pari lorsque l’issue du match est certaine. Il existe des cotes fixes (la méthode la plus courante), et des cotes mutuelles qu’on voit sur les courses hippiques. Pour rentabiliser leur entreprise, les oddmakers mettent une marge de 15% dans le calcul de cotes, par exemple, une cote de 5,4 passera à 4,67. L’important pour le site de pari est d’affiner cette cotation afin qu’elles restent attractives tout en permettant au match d’avoir beaucoup de parieurs et d’être rentable au site. Pour l’info, la somme encaissée du site doit toujours être supérieure à la somme de paris gagnés pour qu’une perte n’arrive pas. C’est pourquoi, les cotes évoluent pendant le déroulement d’une compétition. Ces ajustements sont généralement minimes et les sites les font en fonction du comportement des parieurs (trop de parieurs sur un événement). Mais la fluctuation peut être aussi conséquente dans le cas où un joueur star ne peut pas participer au match à cause d’une blessure. Pour comprendre une cote, prenons par exemple la cote 1,9. Il suffit de la convertir en pourcentage avec l’opération (1/cote) x 100 et on obtient 52%. Selon l’estimation du bookmaker, le joueur a ainsi 52% de chance de remporter un match. Pour certains bonus d’inscription, il est avantageux de miser sur les cotes faibles si on souhaite faire un bon coup.

Les avantages de l’évolution de cotes

Dans le cadre de live betting, les cotes vont changer selon l’évolution du match. Si par exemple au début d’un match de foot, une équipe favorite a eu un but, mais elle ne parvient pas à garder son avantage par rapport à l’autre dans la deuxième mi-temps. A cause de son jeu défensif, son adversaire qui a une cote haute arrive à encaisser un but dans les 15 dernières minutes du jeu en égalisant et en marquant un autre but quelques secondes avant la fin. Ceux qui ont misé sur ce dernier quand sa côte est élevée peuvent ainsi obtenir un gain intéressant.